Recherche

Flux RSS / Syndication

  • Flux RSS des articles

Recommander

Classement du blog Vertivin

Ebuzzing - Top des blogs - Vin

Archives

Mercredi 15 octobre 2014 3 15 /10 /Oct /2014 22:21

Il y a le salon des vins Vinomedia à la Fleuriaye de Carquefou ce week-end les 17, 18 et 19 octobre. Vous y retrouverez les vins de Clément Lissner en Alsace, de Bois Beaulieu en Marmandais et plein d'autres....

 

Si certains ont envie de nous accompagner, Romain et Jocelyn y seront dès l'ouverture à 17h le vendredi.

 

http://img.over-blog.com/929x622/1/98/06/31/Bois-Beaulieu/Bois_Beaulieu26.jpg

Fabien Tarascon, Château de Bois Beaulieu

Par Jocelyn GOMBAULT - Publié dans : News du vin dans la région
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 13 octobre 2014 1 13 /10 /Oct /2014 22:13

Il y a deux places libres demain soit mardi 14 octobre 2014 pour assister à une séance du groupe Salivertivin. Contactez-moi si vous êtes intéressés (tarif : non adhérent : 15€  / Adhérent 8€)


Le thème de cette séance sera dédié au millésime 2009.
-quel effet d'un millésime solaire sur les acidités des vins blancs... sur ceux qui manquent naturellement  d'acidité ; sur ceux  qui en ont généralement de trop ?
-Un millésime solaire lisse-t-il les régions et les appellations septentrionales ?
- les microcuvées en hommage à grand-père bouchonnées cire et bouteilles lourdes que l'on fait sur ces années chaudes masquent elles les régions viticoles ?
- peut on distinger la rive-droite de la rive gauche bordelaise sur un tel millésime ?
- quelle est l'état de 2009 aujourd'hui...

 

Tant de questions que nous aurons à résoudre.


voici les vins que nous goûterons en semi-aveugle (liste connue à l'avance mais masquée) dégustation par binôme.

série 1
Coteaux du Loir, Domaine des Maisons Rouges, Jardin, Perrons blanc 2009   
Dirler-Cadé Gewurztraminer Grand Cru Kessler 2009    

série 2
Chinon Domaine Gouron Croix Boissée 2009   
Beaujolais Gilles Gelin, Pierre 2009   
Vendée Thierry Michon Le Poiré 2009   
Savoie Mondeuse Louis Magnin La Brova 2009
Château des Chaintres Saumur-Champigny Clos des Oratoriens 2009
Pirate Languedoc Sauvaire Reihle 2009   

Série 3
Saint Estephe CB Petit Bocq 2009   
Bergerac Château le Chabrier Gros Cailloux 2009   
Côtes de Bourg, Château Falfas 2009    
Haut Medoc Clos du Jaugueyron 2009    
http://www.larvf.com/data/fichiers/picto_rvf_juin.jpg

Par Jocelyn GOMBAULT - Publié dans : Les séances
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 10 octobre 2014 5 10 /10 /Oct /2014 19:08

Très intéressante séance dédiée au Sylvaner d’Alsace. Cépage d’une grande classe quand il est vinifié à faibles rendements. La séance n’a pas déçu : les vins sont d’un très bon  niveau et à peu près tout le monde repart en se disant « tiens et si j’achetais du Sylvaner ». Les vignerons les plus talentueux sont assez logiquement ressortis de cette dégustation. Intéressantes variations autour du Zotzenberg également. Pour ma part j’ai découvert le domaine Boeckel de Mittlebergheim que j’ai tout particulièrement apprécié. Les 2012 sont aussi mieux ressortis que les 2011 permettant de penser que 2012 devrait être une belle année alsacienne.

Alsace, Sylvaner, Domaine Anstotz 2011

Nez plutôt réducteur qui s’ouvre sur des notes assez fruitées. Poire et prune. La bouche est mure, assez enrobante. Finale simple et assez vive. Bien.

Alsace, Sylvaner, Domaine des Marronniers, Guy Wach, Duttenberg 2011

J’ai de la cannelle et du menthol au nez. la bouche est charnue légèrement moelleuse. L’acidité est un peu gommée par le léger sucre… du coup il s’arrête un peu vite en bouche mais offre de belles rétro-olfaction sur la peau de mirabelle mâchonnée. Amers puissants. Bien ++ (6 points)

Alsace, Sylvaner, Domaine Dirler Cadé, Vieilles Vignes 2012

Premier nez légèrement réducteur, poivré, la bouche est riche très légèrement oxydative. Abricot, très léger curry en finale de bouche. Belle tension, équilibré, des amers longs. Un style de vinif peu protégé en SO2 semble-t-il mais contrôlé par un élevage rigoureux pour éviter les déviances. C’est plutôt bien joué. Très Bien (4 points)

Alsace, Sylvaner, Domaine Ostertag, Vieilles Vignes de Sylvaner 2012

Nez très fruité, complexe, très aromatique ; la bouche est mure, sensation de fruit cuit, épaisse, très structuré, léger tannin,  léger CO2 perceptible ce qui doit renforcer la présence aromatique, finale sur la poire, la compote de mirabelle. Belle salinité en rétro-olfaction. Il y a quelqu’un qui sait vinifier derrière ce vin. Très Bien ++ (21 points vainqueur du collectif)

Alsace Grand Cru Zotzenberg, Sylvaner, Domaine Boeckel 2012

Nez aromatique sur des arômes de fruits blancs, de pêche, badiane et fruits cuits. La bouche est charnue, bien structurée. Une belle combinaison amer-vivacité qui tend très bien le vin. Assez long. Très Bien ++ (9 points)

http://www.boeckel-alsace.com/images/NOS_VINS/GC_Zotz._Sylvaner_2007_det_1.jpg

Alsace, Sylvaner, Albert Seltz, Vieilles Vignes 2011

Nez réducteur assez fermé, légèrement sucré assez gras,  amers et peau de mirabelle mâchonnée en finale assez court… la matière n’est pas au niveau des quatre vins précédents. Bien +

Alsace, Sylvaner, Agathe Bursin, Eminence 2011

Miracle de l’Alsace : on se retrouve avec un vin avec 40g de SR au milieu de vins secs… pas de contre-étiquette indiquant le niveau de sucre, pas de site Internet d’Agathe Bursin… voilà comment on se plante dans l’ordre de dégustation. Quoiqu’il en soit c’est globalement un joli vin dans un style très légèrement oxydatif ou ressortent des notes de rhubarbe. Moelleux, donc, mais riche, assez gras. Un peu court cela étant. Très Bien + (17 points…)

Alsace, Sylvaner, Seppi Landmann, Cuvée Z 2011

Peu aromatique, austère, malgré des notes de peau de prune machonnée et de badiane qui le rendent assez complexe. La bouche est très dense, épaisse dotée d’amer puissant. Un vin joliment taillé pour la garde. Aujourd’hui encore sur la retenue. Très Bien (15 points)

Alsace Grand Cru Zotzenberg, Sylvaner, Albert Seltz 2005

Nez ou ressort de l’alcool, prune évoluée, eau-de-vie de Reine-claude, une bouche riche… très riche même, chaude, cuite, assez extrême mais très intéressant. En dévoilant le degré 15.2° quand même, on n’est guère surpris. Intéressant. Très Bien (4 points)

Alsace Grand Cru Zotzenberg, Sylvaner, Domaine Rietsch 2010

Nez très nettement oxydatif… pomme blette, poire blette au nez. La bouche est superbe en revanche : assez dense, claquante de salinité, de vivacité. Très jolie tension. Salinité vraiment exemplaire. Très Bien dans un style singulier.

Alsace, Sylvaner, Albert Seltz, Vieilles Vignes 1995

Nez réduit, champignon blanc, la bouche est un peu creuse après les vins précédents mais il a une belle allonge en bouche, une belle tension et une finale sur de la peau de mirabelle. Bien ++ / Très Bien. (1 point)

Par Jocelyn GOMBAULT - Publié dans : Les séances - Communauté : dégustation
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 8 octobre 2014 3 08 /10 /Oct /2014 10:54

Inutile de chercher sur google, le domaine n'existe plus et il n'a plus de vins à vendre. 

C'est l'histoire comme il en existe tant d'un petit domaine du Muscadet. Parti des parents : le grand père de la Maine a amené 1.5 hectares, la grand-mère de la Sèvre 1,5 hectares… cela nous fait 3ha constitué en 1944 pour démarrer un domaine. A la fin de l'activité du grand père en 1972 et à la reprise par le fils (Pierre Lebas), le domaine est constitué de 8 hectares. Il en atteindra 12 au plus haut de sa forme. Et puis dans les années 2000, le fils Pierrick a tenté la reprise du domaine… las… avec 12ha avec la majorité des vins qui part au négoce, même avec beaucoup de vente au vrac, au cubi, (nota : ce qui a rapporté d’avantage que de vendre du vin en bouteille dans le muscadet  : vendre du vin sans matière sèche (sans bouteilles, bouchon, étiquette etc …) ça permet de marger  d’avantage qu’en bouteille… ) et même en fût dans les années 2000, vu le prix d'achat du négoce, vu la surface, l'affaire ne pouvait plus tourner. Le domaine a pris fin.

Ce que nous raconte Pierre Lebas, c'est l'histoire d'un domaine qui traverse la deuxième partie du 20e siècle, depuis les labours à cheval, puis l'acquisition d'un tracteur à trois roues en 1970 : "Il braquait à merveille mais il tombait souvent par terre… alors il fallait se mettre à 3 ou 4 pour le mettre debout". C'est l'histoire de ces "produits miracles" qui sont arrivés dans la vie des vignerons : les désherbants qui font des "sols propres comme le carrelage", les levures industrielles qui permettent si bien de faire ressortir les singularités des vins.  Les Lebas ont vécu tout cela. Malgré tout, vu des vignerons extérieurs, ils sont restés raisonnables sur les intrants et les pesticides et les vendanges ont toujours été faites à la main… quelques rares incursions de la machine mais il fallait la louer et elle n'était pas disponible au moment ou la vendange était prète. Alors ça ne collait pas : ça ne faisait pas le vin auquel on s'attendait. Et puis aussi, dans les années 90, on commence à faire des cuvées sélectionnées : pas vraiment une sélection de parcelle mais une sélection de cuve. Même si les bonnes parcelles devaient souvent être sélectionnées dans l’assemblage. Car le domaine avait de beaux parcellaires du côté de l'Ebeaupin : au dessus des falaises de Pont-Caffino… il n'y a pas épais de terre par là bas ! Et puis un autre du côté du Moulin de la Gustais.. des sols de gneiss et de granodiorites pour les géologues… peut être même quelques vignes sur  gabbros qui trainent ça et là. 

Pierre-Lebas.jpg

Pierre Lebas

Muscadet de Sèvre et Maine sur Lie, Domaine de la Haie Trois Sols, 2011

Le nez est un peu champignonné, pas très net ; la bouche est assez onctueuse en attaque, très vive en finale, la finale assez marquée par des amers de rafle… l’année n’était pas facile. Moyen +


Muscadet de Sèvre et Maine sur Lie, Domaine de la Haie Trois Sols, 2010

Joli nez fruité, en bouche se ressent des arômes d’alcool à bruler. La bouche est bien ronde ; un vin qui a une jolie matière. Notes de pin en finale. Bien +

 

Muscadet de Sèvre et Maine sur Lie, Domaine de la Haie Trois Sols, 2003

Nez mur, frangipane, sirop, belle bouche grasse, onctueuse, de jolis amers et une finale qui s’étire sur une tension amère. Très Bien


Muscadet de Sèvre et Maine sur Lie, Domaine de la Haie Trois Sols, Cuvée des Sages, 2002

Nez caramélisé, empyreumatique, praline, la bouche est ample, mure doté d’une acidité qui tend  joliment le vin. De beaux amers élégants. Très Bien+


Muscadet de Sèvre et Maine sur Lie, Domaine de la Haie Trois Sols, 1999

Nez plus évolué, carton, hostie au premier nez puis citron au second. La bouche souple, plus légère, vive et très citrique. Bien +


Muscadet de Sèvre et Maine sur Lie, Domaine de la Haie Trois Sols, Cuvée des Sages, 1998

Nez très expressif qui sent le fuit, la cire, la confiture, l’abricot cuit. Un peu court en bouche mais le nez est très intéressant. Très Bien.


Muscadet de Sèvre et Maine sur Lie, Domaine de la Haie Trois Sols, Cuvée du Grand-Père 1989

Echantillon A : Nez assez atone, bouche mure, riche, élégante bien tendue. Bouche Très Bien ++ / Nez à revoir = Très Bien.

Echantillon B : Premier nez grillé puis ouverture sur le sirop de citron, le pamplemousse chinois, le champignon blanc. Bouche mure, riche élégante mais étrangement très amère en finale moins tendue que l’échantillon A… bah… Nez très Bien ++, Bouche très Bien = Très Bien +


Muscadet de Sèvre et Maine sur Lie, Domaine de la Haie Trois Sols, Cuvée du Grand-Père 1987

Nez d’abricot, de caramel, de cire, camphre, la bouche est mure, riche, bien tendue. Rétroolfaction longue sur des notes de cire fraîche. Très Bien +


Muscadet de Sèvre et Maine sur Lie, Domaine de la Haie Trois Sols, Cuvée du Grand-Père 1969

Non noté.

Par Jocelyn GOMBAULT - Publié dans : Les séances - Communauté : dégustation
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 6 octobre 2014 1 06 /10 /Oct /2014 22:34

Il y a quelques places libres encore pour ceux qui souhaitent assister à la séance Brunello di Montalcino... une des plus célèbre appellation transalpine. séance animée par Grégory Le Roux.

http://1.bp.blogspot.com/-6chfe9eEsik/Tn6WuE298kI/AAAAAAAAEas/a8VHZJHPlq0/s1600/montalcino+vineyard+4.jpg

ça se passe à 20h30 le 7 octobre au château de la la Frémoire

Contactez-moi si vous êtes intéressés (tarif : non adhérent : 20€  / Adhérent 15€)

Par Jocelyn GOMBAULT - Publié dans : Les séances
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 26 septembre 2014 5 26 /09 /Sep /2014 12:00

Il reste encore au moins 6 places à occuper pour le groupe Vertivingstone cette année. Ce qui n'est pas sans me poser de sérieux problème de trésorerie... déjà que j'ai tendance à être un peu dépensier pour ce groupe...

Le groupe démarre ce jeudi 2 octobre à 20h30 au Château de la Frémoire avec une séance dédié au cépage Sylvaner en Alsace avec au programme une dégustation des vins de Seppi Landmann, d'André Ostertag, d'Agathe Bursin et de tous les mordus du cépage sylvaner à Mittelbergheim et ailleurs.

http://ct-static.com/labels/162930.jpg

Les séances suivantes seront consacrées au Trentin-Haut Adige, vins italiens du Tyrol du sud où nous retrouverons à la fois des cépages alsaciens mais aussi des cépages autochtones avec comme point d'orgue un Granato d'Elisabetta Foradori. La séance suivante sera consacrée aux vins du Pays Basque Espagnol : nouveauté 100% découverte que de s'intéresser au Hondarrabi Zuri et ses déclinaisons. Bergerac (plutôt bios) le 18 décembre avec la présence de Pierre Carle du Château le Chabrier dont j'apprécie particulièrement les vins... et puis les vins de Rasteau (Escaravailles, Gourt de Mautens... etc), de Naoussa : superbe appellation grecque, Ajaccio, les jolis Riesling de la Nahe allemande, une initiation aux Trousseau du Jura, dont de nombreux vieux millésimes et enfin nous irons dans l'étrange monde des vins géorgiens et découvrirons ces vins oranges élevés en amphore.

Cela coûte 100€ pour 10 séances... (15€ d'adhésion et 85€ d'activité)... vous pouvez aussi participer "à la séance" : 15€/séance si vous n'êtes pas adhérent. Contactez-moi si vous êtes intéressés 

Par Jocelyn GOMBAULT - Publié dans : Les séances
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 23 septembre 2014 2 23 /09 /Sep /2014 21:53

Il y a des places libres et même une place libre à prendre à l'année pour ce groupe Vertivinus.

Pour ce jeudi 25 septembre, la séance sera consacrée aux Cabernets et Merlots du Bordelais et d'Espagne.

http://static.vinissimus.com/images/prweb/singu09_174x241.jpg

ça se passe à 20h30 le 25 septembre au château de la la Frémoire à Vertou

Contactez-moi si vous êtes intéressés (tarif : non adhérent : 15€  / Adhérent 8€)

Par Jocelyn GOMBAULT - Publié dans : Les séances
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés